Visite de la Cimenterie LAFARGE

Ce mardi 28 mai 2025, 46 adhérents de l’AFLEC ont participé à la visite du site industriel LAFARGE de St Pierre La Cour.

La journée parfois pluvieuse et plutôt grise était parfaitement corrélée avec la couleur dominante du produit phare élaboré sur place : le ciment.

Nous avons été aimablement accueillis par 2 personnes, l’une chargée de communication, l’autre en charge de la sécurité du site.

Des cadeaux promotionnels à l’effigie du groupe (un sac, une gourde métallique, un stylo, un carnet, une BD…) nous ont été gracieusement remis.

La visite à démarré vers 14h00, par une présentation vidéo de la cimenterie, d’une durée d’environ 1 heure ; celle-ci, très intéressante et exhaustive (trop?), aurait sans doute gagnée à être écourtée. En effet, il restait à peine une heure pour faire le tour d’un site très étendu.

La visite du site, à proprement parlé, a donc commencée vers 15h00. Malheureusement, en raison d’un emploi du temps contraint, nous n’avons pu visiter aucun des bâtiments intéressants (labos, broyeur, salle de contrôle…), nous contentant de déambuler sur le site entre des structures industrielles imposantes, avec des tours et détours parfois (très!) compliqués à négocier pour le chauffeur du car.

La visite s’est achevée à 16h00, après un arrêt bienvenu au belvédère surplombant la carrière d’exploitation du calcaire, élément de base dans l’élaboration du ciment ; d’une superficie de 180 Ha et d’une profondeur de 120 mètres elle est gigantesque et impressionnante (à titre de comparaison un terrain de foot mesure 0,7 Ha) et bien plus étendue que le site industriel.

Enfin, nous adressons nos plus vifs remerciements à nos accompagnateurs de la société LAFARGE ainsi qu’au chauffeur du car.

Quelques données, en vrac :

• Préservation de l’environnement, en collaboration avec Mayenne Nature Environnement :

◦ Crapaud Calamite : espèce intégralement protégée, son habitat – en plein milieu de la carrière -a été déplacé sur son pourtour par la création de nouveaux espaces humides,

◦ Faucon pèlerin : espèce menacée, réputé comme un des oiseaux les plus rapide, qui s’adapte parfaitement aux conditions offertes par les parois de la carrière.

◦ Création de terrils paysagés afin de recycler les résidus de production.

• LAFARGE en quelques chiffres et autres données :

◦ Environ 180 employés (campagne de recrutement en cours),

◦ Réduction des rejets de CO2 (gaz à effet de serre) avec objectif 0 pour 2050 ( ? promesse invérifiable ?),

◦ Bulle de stockage de 120 000 Tonnes de Clinker (mélange argile+calcaire cuit à 1450°) qui sert de base à la fabrication du ciment,

◦ L’usine LAFARGE est le 1er site français de fabrication de ciment,

◦ Production de ciment en vrac (80%) transporté par train ou camion et en sac (20%) conditionné en 25 Kg et 35 Kg, ce ciment est essentiellement utilisé en Pays de la Loire (circuit court)

◦ Combustibles utilisés : énergies fossiles, en voie de diminution au profit de matériaux recyclés (pneus, matières plastiques, farines animales…)

Après cette découverte virtuelle, le groupe a descendu la grande rue pour se rendre près du vieux pont où Mathieu a expliqué les usages de la rivière « Mayenne » à travers les siècles (moulins, filatures, bateaux lavoirs ……….)

La visite s’est poursuivie par la découverte de la cour de l’arche noire, une des pépites architecturales de Laval: une galerie en bois à deux niveaux et s’est terminée devant l’église Saint Vénérand construite au XV siècle.

Après deux heures de visite, tous les participants, satisfaits de cette découverte ont applaudi et remercié notre guide.

Ce fut une très belle expérience à renouveler sur un autre thème.